L'esprit peut-il influencer la matière ?

Poussin

En 1986, à l'Université de Nantes, le Dr René Peoc'h a choisi comme sujet de thèse, l'action de la pensée sur la matière avec la mise en évidence d'un effet psychophysique chez le poussin. Il a obtenu son diplôme en démontrant comment un poussin derrière une cage vitrée peut attirer mentalement un robot à déplacement aléatoire.

Pour les besoins de sa thèse, le Dr Peoc'h a utilisé un petit robot, baptisé générateur numérique aléatoire. Ce robot, ou plus précisément un tychoscope en forme de boîte de conserve, se déplace sur roulettes mobiles entièrement au hasard. Il est composé d'une source électronique qui a tout moment sort des chiffres au hasard qui sont traduits en mouvements de rotation et en distances de déplacement. Lorsqu'il est seul, ce robot se déplace donc de manière tout à fait aléatoire.

Le deuxième élément important pour la validation de la thèse du Dr Peoc'h a été l'utilisation de poussins et de la théorie dite de l'empreinte. En effet les chercheurs de biologie animale ont découvert que le poussin prend pour sa mère la première silhouette en mouvement qu'il voit à la sortie de sa coquille. Cela peut être une chose, un animal, un humain, qui bouge et qui fait du bruit.

Dès sa naissance le poussin a donc été mis au contact avec le petit robot. Privé de sa mère poule, le poussin développe une affection toute particulière pour le robot.

Le but de l'expérience a été de placer l'oisillon dans une cage vitrée et de surveiller la trajectoire du robot. Alors que celui-ci s'orientait de manière naturelle dans toutes les directions, il va doucement s'approcher comme pour répondre aux appels désespérés du poussin. Apparemment la volonté du petit oiseau a brisé la loi du hasard.

D'innombrables tracés ont été réalisés pendant quatre années d'expériences avec une multitude de poussins. Tous les tracés témoignent de l'attirance du robot par le poussin. Il semble en effet que l'oiseau émette une forme d'onde cérébrale qui influence le mouvement du robot.

Thèse consultable à l'adresse : http://psiland.free.fr/savoirplus/theses/peoch.pdf

A suivre :
Prochain article "l'influence de la pensée sur l'eau"