Réaliser ses rêves !

VoilierSouvenez-vous ! Vos rêves d'enfant étaient si puissants ! Vous voliez dans les airs, vous découvriez des mondes extraordinaires, vous compreniez le langage des animaux...

Votre corps ressentait toutes les sensations de joie, de puissance et de liberté, procurées par ces rêves. Tout vous paraissait possible ! Peut-être avez-vous réussi comme le disait si justement Saint-Exupéry à faire de votre vie un rêve et d'un rêve une réalité.

Cependant de plus en plus de personnes ont le sentiment de "passer à côté de leur vie". Mais d'où peut provenir cette sensation de ne vivre qu'à moitié ? Au banc des accusés se trouvent le mode de vie actuel, mais aussi l'éducation et son lot de croyances qui contraint à entrer dans un moule. Nous sommes devenus des adultes "sérieux", mal dans notre corps, mal dans notre tête, loin de nos aspirations profondes, avec au final, l'envie de tout plaquer.

Diagnostiquée par Jung dès le début du XXe siècle, la maladie de l'âme occidentale semble atteindre aujourd'hui "une masse critique sans précédent" estime la psychothérapeute Inès Weber. "Propre à l'homme déterminé par la civilisation rationnelle, sa souffrance vient de ce que l'ordre imposé par la société, ses exigences étroites de rendement et de conduite morale lui dissimulent sa vérité profonde" cite Graf Dürckheim, psychothérapeute et philosophe allemand. Dans sa "thérapie initiatique" ce dernier opérait une distinction entre notre être existentiel (notre capacité à occuper une place et à remplir des fonctions dans la société) et notre être essentiel (notre nature profonde et singulière).

Combien sommes-nous à avoir réalisé l'un sans exprimer l'autre, faute d'avoir su ou d'avoir pu persévérer dans nos rêves ?

Cette partie n'étant ni reconnue, ni nourrie, il est naturel que nous nous sentions tourmentés par la sensation de ne vivre qu'à moitié. Ainsi de plus en plus de personnes s'orientent vers une vie plus authentique, vers une quête de nature spirituelle pour s'acheminer vers l'épanouissement du vrai "soi prodond".

La réalisation de nos rêves nous rapproche de notre nature et de nos inspirations intimes. Encore faut-il les connaître, direz-vous ! A force d'avoir mis nos désirs de côté, nous avons fini par ne plus savoir ce que nous souhaitons vraiment. Cependant, même si nous les avons oubliés consciemment, nos désirs sont stockés dans notre inconscient et se manifestent au travers de nos rêves nocturnes. Le monde onirique est source d'informations pour la compréhension profonde de soi. Il est par conséquent de notre intérêt de noter nos songes dès notre réveil puis de les interroger et de les décrypter. En effet, les rêves nocturnes contiennent des enseignements sur notre vérité intérieure et des solutions insoupçonnées pour nous permettre de progresser dans notre accomplissement total.

Beaucoup d'entre nous oublient leurs songes au réveil ou disent ne jamais rêver ! Parfois malheureusement la frontière entre notre être existentiel et notre être essentiel est si épaisse, que l'accès à ces données extraordinaires nous est devenu impossible. Demandez dès à présent à votre inconscient de vous aider à vous souvenir de vos rêves. Avec perspicacité et ténacité vous obtiendrez des révélations inédites sur vous-même pour vous engager sur votre voie d'évolution.

Il est vrai, néanmoins, que l'interprétation de ses propres songes n'est pas chose facile. Vous obtiendrez une aide efficace grâce au travail analytique des hypnothérapeutes en Hypnose Humaniste. Ils sont en effet formés à l'analyse du langage symbolique de l'inconscient et pourront en toute objectivité vous faire découvrir et comprendre les messages de votre être profond.

La formation "devenir praticien en Hypnose Humaniste" inclut une journée consacrée exclusivement à l'analyse des rêves.

 

Sources d'inspiration "Psychologies Hors Série février-mars 2018"